My Ramdam

Media Technologie Marketing
Chaque semaine, un concentré d’actualités portant sur la santé des medias, les nouvelles technologies et le marketing.

24
Apr

My Ramdam by My Media # 211

semaine 16 – 2015

Télévision

ORANGE ET TWITTER LANCENT LEUR GUIDE TV
Mercredi soir, Orange a dévoilé les dernières innovations de son offre télé. Depuis l’écran principal de la nouvelle interface TV Orange Polaris, dans la rubrique « applications », les clients Orange pourront « accéder en direct aux programmes et émissions les plus populaires sur Twitter et ainsi choisir lequel regarder ». Il suffira d’un clic sur le programme souhaité avant d’accéder au live mais également aux tweets relatifs à ce dernier. Pour le moment, cette offre sera proposée en exclusivité aux clients Orange.

UN RECORD EN APPELLE UN AUTRE
Les chaînes de télévision pouvaient craindre une désertion du public à cause du beau temps. Pourtant, avec le jeu d’access prime-time « N’oubliez pas les paroles », Nagui et France 2 se sont offert un deuxième record mercredi (après celui du nombre de victoires dans le jeu détenu depuis mardi par la candidate Lucile) : 16,3% de part d’audience pour 2,9 millions de téléspectateurs. Par ailleurs, sur la cible très convoitée des ménagères à cette heure, Nagui fait une très belle opération avec 18,8% quand Laurence Boccolini est à 14,2% avec Money Drop. Une très belle semaine donc pour France 2.

Radio

RTL REPASSE EN TÊTE
Selon l’enquête Médiamétrie 126 000 Radio janvier-mars 2015 parue le 15 avril, RTL reprend la tête du classement en audience cumulée avec 12,1% (contre 12,2% lors de la précédente vague novembre-décembre 2014) au profit de NRJ retombée à 11,8% (-0,7% vs la dernière vague). Paradoxalement, minée par une grève de près de 3 semaines, France Inter est l’une des rares radios qui progresse passant de 10,5% à 10,6%. La plupart des musicales perdent des points à l’exception de Chérie FM (4,5% ; +0,2%) et de Virgin Radio (4,5% ; +0,2%). Enfin Les Indés Radios s’affichent à 16,2 % (+0,2%).

Web & mobile

LE NUMÉRIQUE ÉGALE LES VENTES DE CD
C’est un évènement historique dans l’histoire de la musique. Selon la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI), les ventes physiques ont été égalées pour la première fois par les ventes mondiales de musiques numériques en 2014. Selon le rapport, ces deux catégories représentent chacune 46% des revenus de la musique enregistrée soit 6,82 Mds$ pour le physique (-8,1%) et 6,85 Mds$ pour le numérique (+ 6,9%). Le streaming explique cette performance du numérique et a même permis d’endiguer la baisse des ventes globales qui en 2014 n’ont reculé que de 0,4% à 15 Mds$.

23,68 MDS$ DANS LA PUB SOCIALE EN 2015
Selon l’enquête réalisée par eMarketer, les investissements publicitaires sur les réseaux sociaux devraient atteindre 23,68 Mds$ dans le monde en 2015 (+33,5% vs 2014), soit 14% de la publicité en ligne. En 2017, le budget atteindrait 35,98 Mds$ soit 16% du budget mondial investi en publicité numérique. eMarketer se penche également sur la force des réseaux sociaux sur le marché. Sans surprise, Facebook domine le paysage numérique et devrait engranger 15,50 Mds$ en 2015 grâce à la publicité, soit 65,5% du budget mondial de la publicité sur les réseaux sociaux (+64,5% vs 2014). Retrouvez l’étude complète.

Publicité

KEVIN SPACEY DANS LA NOUVELLE CAMPAGNE RENAULT
L’Espace, créé en 1984 par la marque française, se réincarne cette année en crossover. Pour lancer la 5ème génération de son monospace iconique, Renault et l’agence Publicis ont fait appel à Kevin Spacey pour incarner le slogan de la campagne « Make your time great » / « Le temps vous appartient ». Le thème, décliné dans cinq épisodes, se construit autour des moments forts de la carrière de l’acteur, dont Renault loue la longévité. À travers ces films, nul doute que le constructeur souhaite le même sort à son monospace.

 

 

ORIGINALE…CETTE CAMPAGNE
Kronenbourg et La Chose lancent une campagne pour l’arrivée du printemps incarnée par la signature « Kronenbourg l’Originale ». Cette année encore, l’agence a opté pour des accroches contextualisées en fonction des titres et des lieux investis. Ainsi, à partir de mi-avril, on retrouvera la campagne en print et en affichage aussi bien dans les rues que dans le métro parisien et 27 gares en France. En presse, la marque s’adaptera aux positionnements d’une dizaine de journaux dont 20 minutes, L’équipe, Sport Auto, Vanity Fair ou encore Courrier International.