My Ramdam

Media Technologie Marketing
Chaque semaine, un concentré d’actualités portant sur la santé des medias, les nouvelles technologies et le marketing.

07
Mar

My Ramdam by My Media # 252

semaine 08 – 2016

Télévision

LE SECRET D’ELISE : UN CARTON SUR TF1
Lancée le 8 février dernier, la nouvelle série de TF1, Le Secret d‘Elise, (un thriller en 6 épisodes se déroulant sur trois générations 1969, 1986 et 2013) bat décidemment des records. En direct d’abord, avec 7 022 000 téléspectateurs pour le 1er épisode, ou encore 7 004 000 le 15 février, représentant 27% de part d’audience. Mais la série française de s’arrête pas là, se distinguant aussi par sa puissance en catch-up : une semaine après sa diffusion, on dénombrait + 1 347 000 spectateurs pour le 1er épisode et + 1 484 000 pour le 2ème.
Pour en savoir plus, cliquer ici.

AVEC DES « SI » M6 POURRAIT VENDRE LE SPOT LE PLUS CHER DE L’HISTOIRE DU PAF
Top départ le 10 juin prochain pour L’Euro 2016 : 4 semaines de compétition, pour 33 rencontres dont TF1, BeIn Sports et M6 se partagent les rediffusions. A vos marques, car les plannings sont d’ores et déjà ouverts dans les régies, en particuliers M6, qui a remporté face à TF1 les droits de diffusion de la finale. Et un chiffre : 320 000€. C’est celui affiché par M6 pour le 30 secondes de l’ultime rencontre du 10 juillet ; si les Bleus sont en lice, si des prolongations sont jouées…
Pour plus de détails, cliquer ici.

Radio

LA RADIO, DE L’ANTENNE EN PASSANT PAR L’ECRAN : RADIO CLASSIQUE SUR PARIS PREMIERE
A partir du lundi 7 mars, la station du groupe Les Echos, Radio classique, diffusera en direct sur Paris Première sa matinale, animée par Guillaume Durand de 8h10 à 9h. Un rendez-vous rythmé par l’edito de Guillaume Tabard, suivi par l’invité politique de Guillaume Durand, par la revue de presse signée Renaud Blanc et surtout, « le Grand débat » qui rassemble des personnalités telles que Luc Ferry, Eric Fottorino ou encore Philippe Tesson.
Pour plus de détails, cliquer ici.

Presse

LE NOUVEAU CONTRAT DE LECTURE PAR COSMOPOLITAN
En lien avec sa nouvelle stratégie bi-média (presse et digital), Cosmopolitan propose une nouvelle maquette, disponible en kiosque depuis début février. Fidèle à son leitmotiv, le mensuel féminin entend « changer en continuant d’entretenir avec ses lectrices complicité, bienveillance et bonne humeur ». Nouveau graphique, nouveau prix (1€ le petit format et 1,5€ le grand) et surtout une dizaine de nouvelles rubriques comme « Instamarque » ou « Connectée ». Des noms éloquents, quand le but visé in fine est de réaliser 20% du CA publicitaire grâce au volet digital de la marque.
Pour plus de détails, cliquer ici.

Web & mobile

DES INNOVATIONS TWITTER QUI VONT PLAIRE AUX MARQUES
En petite panne cette année – -2 millions d’utilisateurs ndlr- Twitter mise sur une meilleure ergonomie et sur les innovations pour endiguer la baisse des abonnés. Ce vendredi, ce sont deux nouveautés qui devraient principalement intéresser les community manager. Customer feedback offre la possibilité au client de noter par message privé la marque avec laquelle il vient d’avoir un échange de tweet. Car l’échange privé sera désormais possible entre les marques et les twittos, (2ème nouveauté), ouvrant de nouvelles perspectives au niveau du suivi des commandes ou des éventuelles réclamations des consommateurs, qui pourraient ainsi se faire plus discrètes.
Pour plus de détails, cliquer ici.

DES NARCISSES INTELLIGENTS GRACE AU SMART MIRROR ?
C’est encore une invention ; le smart-mirror, créé par un ingénieur, pourrait pourtant ravir de nombreux publics : ceux qui se lèvent en retard le matin, ceux qui essayent toutes leur garde-robe avant de choisir une tenue ou encore tous les férus de l’actu. En effet, ce miroir affiche la météo, les informations, indique de quelle façon s’habiller ou se maquiller… Une infinité de possibilités, personnalisable par l’utilisateur, en fonction des applications sur son Smartphone (Android pour le moment). Vers une commercialisation du prototype ?
Pour plus de détails, cliquer ici.

Publicité

SNICKERS : QUE SE PASSE-T-IL QUAND UN PHOTO-SHOPER A FAIM ?
Une campagne pour Snickers qui a surpris les lecteurs de l’hebdomadaire US Sports Illustrated, où d’ordinaire les publicités montrent surtout des mannequins en maillot de bain. Cette semaine, les lecteurs ont remarqué d’étranges anomalies sur la réclame figurant en 4ème de couverture : une main venant de nulle part posée sur l’épaule du modèle ou encore une anse de sac à main oubliée dans la main d’une naïade. Non, il ne s’agit pas d’un Dali revisité, mais des conséquences de l’hypoglycémie : « Photo retouchers get confused when they’re hungry », nous renseigne le slogan.

RED DE SFR PASSE AU VERT
Pas de green bashing pour l’opérateur téléphonique, mais une façon d’installer l’identité 100% digitale de la marque. Comme un petit vers dans une pomme rouge ? Non plus. Le choix du vert parce que c’est la couleur de l’espoir, du renouveau, de l’Islam…mais surtout, une teinte totémique pour les digital natives auprès desquels RED s’adresse. Le vert, couleur par excellence des effets spéciaux et des jeux vidéo qui ont bercé les digital natives depuis toujours. « Get ready », le spot qui promeut cette nouvelle signature visuelle, sera déclinable en format court et long.
Pour visionner le spot, cliquer ici.