My Ramdam

Media Technologie Marketing
Chaque semaine, un concentré d’actualités portant sur la santé des medias, les nouvelles technologies et le marketing.

20
Mar

My Ramdam by My Media # 307

semaine 11 – 2017

Télévision

ON NE VOULAIT PAS VOUS PARLER DU 6/1 DU BARÇA FACE AU PSG MAIS…
…On voudrait au contraire vous parler d’une prouesse technologique française, 1ère mondiale en la matière, signée par la Canal Brand Factory by Canal régie, Havas Media et BETC. Cette innovation publicitaire, c’est celle de la retransmission en direct sur C8 pendant 60 secondes du match BARÇA-PSG uniquement diffusé sur la chaîne cryptée Canal+. Une innovation permettant de réinscrire Canal+ comme la chaîne de référence pour le sport, dans un contexte de rude concurrence sur ce créneau.

Radio

LA MARQUE RTL MISE SUR LES MILLENIALS ET LE DIGITAL !
Le 8 mars dernier, RTL a lancé les sites RTL Girls, RTL Futur et RTL Super. Ces trois plateformes digitales ont pour but de séduire les Millenials grâce à des contenus centrés sur leurs principaux centres d’intérêts. Des sujets sur les femmes pour RTL Girls (santé, sexo, sorties, mode, etc.), quand RTL Futur aborde davantage les innovations, les nouveautés technologiques dans la vie de tous les jours. Enfin, RTL Super est dédié au divertissement : gaming, vidéo, film, de l’actu pour la détente et la culture. Pour son lancement, RTL Girls a mis en place un projet jusqu’au 12 mars lancé à l’occasion de la journée internationale de la femme sur son compte Twitter avec le hashtag #InGirlsWeTrust. Les jeunes femmes sont invitées à expliquer leurs envies, les initiatives qu’elles souhaiteraient mettre en place si elles étaient élues à la présidence de la République. Laissez parler votre imagination ! La gagnante aura le privilège d’avoir son portrait publié dans « RTL Girls » ainsi que d’autres récompenses, comme un iPhone7. Génération connectée oblige.

Presse

LA RENAISSANCE PRINT DE TÊTU SOUS LE SIGNE DE L’OUVERTURE
Le célèbre mensuel créé en 1995 par des militants d’Act Up-Paris et soutenu par Pierre Bergé–compagnon de Yves Saint Laurent- avait mal pris le tournant des années 2010, souffrant d’un détournement de son lectorat vers une presse plus généraliste. A tel point qu’en juillet 2015, le numéro 212 avait sonné le glas de la parution papier du mensuel dédié à la communauté homosexuelle masculine. Mais la renaissance est venue… par le digital cette fois. Avec le concours de la start-up Idlys, Têtu était revenu en ligne, s’adressant plus généralement à toute la communauté LGBT et Queer. Avec plus de 500 000 visiteurs uniques par mois revendiqués à l’automne 2016, la décision a été prise de tirer à nouveau Têtu en version papier. Bimensuel, la couverture –plus banale- ainsi que sa ligne éditoriale se sont modifiées, comprenant une majorité d’enquêtes et de dossiers au sein des 140 pages, dont une interview politique. Premier invité du titre en kiosque depuis le 28 févier : Emmanuel Macron et ses propos polémiques sur le mariage pour tous ! Pour plus de détails, cliquer ici.

Digital

LE POINT SUR LES STRATEGIES ET LES PERSPECTIVES MOBILE AVEC LE HUBDAY 2017
Avec presque 8 français sur 10 équipés de smartphone, le mobile est la révolution de ces dernières années. Dix ans après la sortie du 1er iPhone, le mobile a totalement transformé nos habitudes : email, agrégation des données, partage de contenus multimédia, shopping, billets d’avions, de concert et même moyen de paiement… Le mobile doit donc être aujourd’hui considéré comme un média de premier plan, notamment pour toucher les Millenials ou pour répondre à des problématiques drive-to-store. En effet, les avancées sur la géolocalisation offrent des ciblages de plus en plus précis. Un sujet sur lequel notre expert digital Romain Darrieus s’est exprimé jeudi 9 mars à l’occasion du Hubday qui rassemblait agences, annonceurs et régies digitales. Une conférence à réécouter en suivant ce lien.

Publicité

YSL : DE LA PROVOCATION A LA POLEMIQUE
Couturier révolutionnaire, Yves Saint Laurent fait sans conteste parti du Panthéon de la haute couture mondiale et du made in France. Dès la création de la maison éponyme en 1960, le maître révèle sa vision révolutionnaire et provoc’ entretenue par les frasques de  sa vie privée. De la célèbre robe Mondrian aux couleurs quasi « criardes », en passant par le smoking pour femme et par ses collections opéra-ballet Russes ou Bambara inspirées de l’art primitif africain, il est le premier couturier à faire défiler des mannequins noirs. Auréolée de cette réputation « provocatrice », YSL semble aujourd’hui avoir franchi un pas de trop : la polémique enfle autour de la nouvelle campagne d’affichage. Des réseaux sociaux saturés de critiques sous le hashtag #YSLRetireTaPubDegradante, de nombreuses plaintes déposées à l’ARPP contre l’image d’une « femme offerte, de soumission, de sexisme ou encore de culture du viol » que renvoient les créations. Erreur de calendrier (la journée internationale des droits des femmes était le 8 mars) ou évolution des mœurs ?  La provocation souvent mise en scène dans les créations publicitaires YSL serait un registre à manier avec précaution dans une société où les valeurs montantes sont plutôt du côté du hygge, du sain et de la normalité! D’ailleurs, l’ARPP à demandé le retrait de la publicité.

KENZO DEVOILE UN NOUVEAU COURT METRAGE « MUSIC IS MY MISTRESS » POUR SA COLLECTION PRINTEMPS/ETE 2017
En 2016, le réalisateur Sean Baker avait signé pour Kenzo un film entièrement tourné sur iPhone 6 intitulé « Snowbird ». Toujours aussi créative cette année, la maison de haute couture s’est associée au réalisateur de Hip Hop Kahlil Joseph -on lui doit notamment le clip Lemonade de Beyoncé- pour lancer sa nouvelle collection Printemps-Eté 2017. Ce court métrage de 12 minutes à la bande originale envoûtante suit les acteurs Tracee Ellis Ross, Jesse Williams et la chanteuse Kelsey Lu dans un univers onirique. Music is My Mistress est selon Kenzo « une fusion de rythmes, d’images et d’humeurs », à l’image de ses créations. Une campagne plurimédia actuellement diffusée en presse, cinéma et digital. Le court métrage est à découvrir ici.