My Ramdam

Media Technologie Marketing
Chaque semaine, un concentré d’actualités portant sur la santé des medias, les nouvelles technologies et le marketing.

14
Jun

My Ramdam by My Media # 320

semaine 24 – 2017

Télévision

Clap de fin pour David Pujadas aux commandes du JT de France 2

Depuis le 3 septembre 2001, le journaliste David Pujadas présentait le JT de France 2, et ce, jusqu’au jeudi 8 juin dernier : soit près de 16 années et 2 575 JT. Une fin brutale pour le journaliste qui a appris son retrait du JT par Delphine Ernotte il y a quelques semaines. Il sera remplacé en septembre par Anne-Sophie Lapix. Quid de son avenir ? Des rumeurs soufflent un possible retour sur LCI, chaîne sur laquelle il présentait de 1996 à 2001 le Grand Journal avec Ruth Elkrief ainsi que 100% Politique avec Patrick Buisson. L’ensemble de la rédaction du JT de France 2 a rendu hommage au journaliste dont le dernier JT a réalisé 26% de parts d’audience, devant celui de Gilles Bouleau sur TF1 (21.7% de PDA).

Affaire Hanouna : Saison 1 Episode 4

A chaque semaine son rebondissement ! La sanction du CSA est tombée, l’émission TPMP est privée de publicité pour trois semaines. Cette interdiction concerne toutes les émissions et les rediffusions de TPMP dans un cadre de 15 minutes avant et 15 minutes après. Avec cette sanction, le CSA touche directement C8 au portefeuille. Chaine gratuite, elle se finance essentiellement grâce à ses recettes publicitaires. Les observateurs estiment que le manque à gagner est de 2,7 Millions d’euros sur cette période. La chaîne a pour sa part publié un communiqué qui n’apaise pas la situation, en dénonçant « l’acharnement » dont elle est victime. Cyril Hanouna, de son côté, a largement commenté cette décision dans son émission du 8 Juin en proposant l’alternative de reverser les recettes publicitaires à des associations. La décision du CSA ne concerne que les dérapages de décembre 2016 et octobre 2016, on peut se demander si le gendarme de la télé ne va pas aggraver ses sanctions.

Digital & Business

La guerre de la domotique aura-t-elle lieu ?

On dirait bien… Apple a en effet présenté le 6 juin lors de la Conférence Mondiale des Développeurs à San José (WWDC) son dernier-né : le HomePod. Enceinte connectée, elle fait également office d’assistant domicile au quotidien. Doué d’une grande qualité d’écoute selon Tim Cook -CEO d’Apple- il peut aussi répondre à des demandes vocales grâce à SIRI, envoyer des SMS et piloter les autres objets connectés. HomePod sera d’abord commercialisé outre-Atlantique et outre-Manche au prix de 349$ (310€) avant d’arriver sur les autres marchés. Un lancement de la part du géant Apple afin de répondre à la concurrence du Google Home et d’Amazon Echo, dont les ventes ont été multipliées par 9 en 2016.

homepod

Les tendances du marché de l’entertainment et des médias

PwC a publié son nouveau rapport Global entertainment and media outlook 2017-2021 qui met en lumière les cinq segments qui porteront la croissance du secteur de l’entertainment et des médias dans les prochaines années : le cinéma, les services TV/Vidéo à la maison, le marché publicitaire digital, les jeux vidéos & le e-sport et la réalité virtuelle (retrouvez d’ailleurs ici une chouette infographie réalisée par Kantar TNS sur les Français et la VR). PwC nous éclaire sur le marché mondial du e-sport avec des prévisions au-delà des espérances. Avec une notoriété grandissante, des tournois qui deviennent de véritables shows et un engouement des groupes médias autour de ces compétitions (on pense notamment en France à Webedia et TF1 qui ont fait de ce sujet une priorité), c’est aujourd’hui bien plus qu’un phénomène et le marché du e-sport devrait tripler d’ici 2021 et atteindre 874 millions de dollars. Plus d’infos sur le rapport par ici

PwC e-sport 2017-2021

Au détour de la toile

Et elle fait quoi Nabilla en ce moment ?

Et bien elle fait la promo de la dernière saison d’OITNB (Orange Is The New Black) mise en ligne vendredi dernier sur Netflix. L’ancienne star de la téléréalité fait un caméo dans la prison de Litchfield. Dans cette saynète, de nombreuses références à la vie de Nabilla : son incarcération pour avoir attaqué son compagnon puis cette fameuse histoire de « shampooing »… On comprend vite que cette vidéo de 3 minutes n’est finalement pas extraite de la dernière saison mais bien un spot promotionnel destiné au public français. Ça vaut quand même le coup d’œil !

Nabilla OITNB