Actu

Découvrez toute l’actualité de l’agence My Media mais aussi de nos métiers : Achat media, Publicité, Business, Campagnes, Opérations spéciales et Digital !

  • Actu
  • Qui a dit que le digital avait tué la presse ?
26
Jun

Qui a dit que le digital avait tué la presse ?

Internet et les pure-players presse d’actualité ont déstabilisé la presse : on ne va pas se mentir. Mais la presse s’est aussi beaucoup transformée, évoluant vers des formats premium : sujet précis, parution espacée, traitement en profondeur et de qualité. C’est par exemple le cas des titres de So Press, avec So Foot ou So Film. Et depuis le début de 2017 on assiste même des renaissances ou naissances papiers, sous l’impulsion d’une audience digitale au rendez-vous : c’est le cas de  Têtu, de retour en version print depuis mars 2017. Ce mois-ci c’est au tour du pure-player, Doctissimo, de se lancer sur en apier. Edité par Press maker, avec toujours Lagardère Active en régie publicitaire, Doctissimo le magazine prend la forme d’un bimestriel, tiré à 65 000 exemplaires et vendu au prix de 4.90 euros le numéro. Le principe sera, comme pour la célèbre plateforme créée en 2000, de « prendre sa santé en main » en traitant un sujet par numéro. Et c’est autour du « bien manger » que le 1er numéro fait son entrée.

doctissimo

doctissimo