Actu

Découvrez toute l’actualité de l’agence My Media mais aussi de nos métiers : Achat media, Publicité, Business, Campagnes, Opérations spéciales et Digital !

  • Actu
  • 126 000 Radio : notre analyse de la vague Septembre-Octobre 2020 !
01
Dec

126 000 Radio : notre analyse de la vague Septembre-Octobre 2020 !

Médiamétrie a publié il y a quelques jours les résultats de son enquête 126 000 Radio, révélant ainsi les audiences de la vague Septembre-Octobre 2020. Cette étude est donc toujours empreinte de l’actualité liée à l’épidémie du coronavirus et ses mesures sanitaires.

Au global, l’audience du média radio faiblit légèrement, comparée à la vague de Septembre-Octobre 2019, avec -1,3 point sur l’indicateur de l’audience cumulée. Cela correspond à une perte de 600 000 auditeurs, tandis que la durée d’écoute par auditeur est établie à 2h42 (en baisse de 6 minutes). Un des facteurs qui pourrait être logiquement avancé est le changement d’habitude lié aux trajets du quotidien, notamment ceux menant les Français de leur domicile à leur lieu de travail. Cette période de la journée habituellement favorable à l’écoute de la radio, qui plus est en voiture, a été remplacée ces derniers mois par le télétravail.

La station France Inter s’impose toujours comme la première radio nationale avec près de 7 millions d’auditeurs chaque jour, ce qui représente un peu plus de 400 000 personnes supplémentaires par rapport à la même période l’année dernière. Son audience cumulée s’établit à 12,5% (+0,8 point vs Septembre-Octobre 2019), et sa durée d’écoute par auditeur à 2h10 (-7 minutes). La station du service public domine également en termes de part d’audience avec 13,3%. Derrière, RTL est en léger recul et perd 0,3 point mais reste stable en part d’audience (12,7%). Chez les autres stations généralistes, on note principalement une baisse de 0,7 point en audience cumulée pour RMC, équivalent à un demi-million d’auditeurs quotidiens. France Bleu perd elle 7 minutes sur la durée d’écoute par auditeur mais gagne 130 000 fidèles.

Les stations musicales récoltent des résultats plutôt encourageants puisque plusieurs d’entre elles sont en hausse. C’est le cas de NRJ qui obtient la plus forte progression des stations de sa catégorie avec +0,5 point d’audience cumulée. Autre station du groupe NRJ, Nostalgie est stable sur les indicateurs d’audience cumulée (6%, -0,1 point) et part de marché (4,5%, -0,3 point), mais perd 8 minutes d’écoute quotidienne. Parmi les autres stations musicales, Skyrock progresse légèrement (+0,3 point en AC), tandis que Chérie FM perd 0,4 point sur ce même indicateur et 7 minutes d’écoute journalière. Virgin Radio observe quant à elle la chute la plus importante avec -1 point en audience cumulée.

Du côté des programmes thématiques, France Info se démarque particulièrement en décrochant une croissance de 0,8 point en audience cumulée et 0,6 point de part de marché. France Culture obtient, elle aussi, une belle progression avec +0,7 point et +6 minutes d’écoute.

Enfin, petit détour par les couplages publicitaires avec Les Indés Radio, qui enregistrent une perte de 1,3 point en audience cumulée.

Rendez-vous courant janvier pour connaître les audiences radio de la période Novembre-Décembre 2020. Une vague qui, nous l’espérons tous, sera la dernière marquée par le confinement national et autre couvre-feu.

*Les données d’audience répertoriée dans cet article sont celles calculées sur la période Lundi/Vendredi.

LC