MyMedia

Premiers signes de faiblesse pour l’app Clubhouse

Malgré une ascension fulgurante à son lancement, Clubhouse montre des signes de fatigue. Est-elle déjà à bout de souffle ? Alors que l’application avait été téléchargée par plus de 10 millions d’individus en février, il semble que le mois d’avril soit en berne puisque ces téléchargements ont été divisés par 10. Cette baisse s’accompagne également par l’abandon de la plateforme par ses utilisateurs pour les nouvelles arrivantes sur le marché : on pense notamment aux Spaces de Twitter. Cela sonne-t-il le glas de fin pour Clubhouse ? L’arrivée de l’application sur Android peut, éventuellement changer la donne. Affaire à suivre.

DC