Actu

Découvrez toute l’actualité de l’agence My Media mais aussi de nos métiers : Achat media, Publicité, Business, Campagnes, Opérations spéciales et Digital !

  • Actu
  • A la recherche d’interactivité et de contenu original
12
Nov

A la recherche d’interactivité et de contenu original

Dans un monde où le marché est de plus en plus « drivé » par la génération Z (ou Gen Zers), l’attention portée par les consommateurs sur les marques est en nette baisse. De fait, celles-ci cherchent constamment à se différencier. Un format destiné à créer une expérience utilisateur basée sur l’interaction doit ainsi émerger : le contenu interactif. En misant sur l’interactivité, de nombreuses plateformes et médias créent des expériences uniques et de nouveaux contenus originaux. C’est le cas, entre autres, de Tinder et de sa série Swipe Nights. Petit décryptage.

Vos choix, votre histoire / Dis-moi comment tu swipes, je te dirai avec qui matcher

L’application Tinder diffuse depuis le 6 octobre aux Etats-Unis (à partir de février 2020 dans le monde) une série appelée Swipe Nights. Cette série a pour particularité d’être interactive : chacun de ses utilisateurs pourra en être le héros en prenant des décisions pour la suite de l’histoire. Balayant leur écran à droite ou à gauche, ils pourront ainsi décider de la tournure des événements.

Ce concept interactif n’est pas nouveau. Nous avons pu l’observer en littérature mais également à la télévision avec une émission interactive de la BBC, la série Mosaic développée par Steven Soderbergh pour HBO ou encore l’épisode de Black Mirror Bandersnatch. Cependant, dans le cas de Tinder, ces décisions s’afficheront sur le profil et permettront de suggérer des profils susceptibles de les intéresser.

Les Gen Zers consomment et s’expriment par le contenu

Pour la première fois, Swipe Night intègre de la vidéo en streaming et responsive à Tinder. Au-delà de cette prouesse technique, Swipe Nights offre une nouvelle façon de converser en se basant sur du contenu natif. Tinder entend ainsi s’adresser spécifiquement aux jeunes de 18 à 25 ans, génération née après l’avènement d’Internet. D’après Ravi Mehta, directeur produit chez Tinder, « plus de la moitié des membres de Tinder font aujourd’hui partie de la Génération Z et souhaitent répondre aux besoins de leur communauté en perpétuelle évolution. » Cette génération friande de contenus s’exprime également au travers d’eux comme on peut le voir avec les filtres augmentés, Tik Tok et autres plateformes de création de contenus.

Swipe Nights représente donc l’occasion de créer une expérience corrélative aux interactions des Gen Zers : « les rencontres, ce sont avant tout des connexions et des conversations. Pour nous, Swipe Night était un bon moyen d’aller encore plus loin sur ces deux niveaux. Nous espérons qu’elle incitera les membres à avoir de nouvelles conversations naturellement, à propos d’une expérience qu’ils auront partagée. ». Le contenu n’est plus seulement quelque chose que nous consommons rapidement sans faire attention. Il est devenu la modélisation d’une expérience commune. Par là même, il crée du lien et de la valeur.

Interactivité et original content : un combo gagnant ?

Avec un « eight second filter » (filtre de 8 secondes), les Gen Zers ciblent et choisissent le contenu de leur feed en à peine quelques secondes. Partant du principe que l’interactivité et les contenus permettent de conserver plus longtemps l’attention des utilisateurs, de nombreuses plateformes et réseaux sociaux parient de plus en plus sur des formats qui mêlent divertissement, réaction et interaction.

Facebook étend ainsi la possibilité pour les annonceurs d’intégrer des éléments d’interaction dans leurs publicités, comme des sondages, des jeux ou de la réalité augmentée. De son côté, c’est la première fois que Tinder s’aventure dans la production de contenu original. Pourtant, cette stratégie devient de plus en plus populaire, notamment aux USA auprès des industries tech et des retailers à l’image de Costco ou Walmart avec son service vidéo Vudu. Alors que ces industries ont déjà attiré des millions d’utilisateurs dévoués, sur quel cheval miser pour engager cette génération ?

D’après le Cisco Visual Networking Index, la vidéo représentera 82% du trafic internet global en 2022. Le secteur de la vidéo mobile deviendrait alors de plus en plus compétitif pour prendre les atours d’un marché en pleine structuration. Entre Airbnb qui lancera sa plateforme de contenus originaux autour du voyage et Quibi, start-up de divertissement spécialisée dans le format de contenu très court avec l’appui de pointures de l’industrie hollywoodienne, la consommation de contenus originaux sur mobile se verra révolutionnée.

Pour répondre aux attentes d’expérience, d’authenticité et de transparence d’une génération, médias, marques et plateformes trouveront peut-être alors dans l’interactivité et la création de contenus originaux, le moyen de les toucher.

DC