Actu

Découvrez toute l’actualité de l’agence My Media mais aussi de nos métiers : Achat media, Publicité, Business, Campagnes, Opérations spéciales et Digital !

  • Actu
  • Ce qu’il faut retenir de la dernière 126 000 Radio de Médiamétrie
25
avril

Ce qu’il faut retenir de la dernière 126 000 Radio de Médiamétrie

Médiamétrie vient de publier les résultats de la vague Janvier-Mars 2018. Une période clé pour les antennes car elle traduit les décisions prises en septembre et signe les orientations à prendre pour la rentrée prochaine. Europe 1 est, évidemment, au cœur des discussions car les résultats ne semblent pas à la hauteur des espérances. L’équipe de choc venue de Radio France serait déjà sur le départ d’après certaines rumeurs…

En un an, le média Radio a perdu 182 000 auditeurs : 79,5% des Français de 13 ans et plus écoutent la radio chaque jour (vs 80,2% en Jan-Mars 2017) et ce pendant 2h50 en moyenne (+1min).
Les stations généralistes perdent 0,6 pt d’audience cumulée par rapport à l’année dernière où l’actualité politique était plus forte. Cela profite aux musicales : +0,6pt d’AC et +2min de durée d’écoute par auditeur.

LE CONTEXTE DE CETTE VAGUE

Météo : crues et inondations à Paris et 15 départements de l’Est, épisode neigeux, tempête Eleanor dans le nord de la France
Sport : Jeux Olympiques d’hiver du 10 au 25 février en Corée du Sud
Justice : procès de Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes du 13 novembre 2015, procès de Salah Abdeslam, terroriste du commando du 13 novembre 2015
Politique : Nicolas Sarkozy mis en examen pour corruption passive
France : prise d’otage dans l’Aude, l’assaillant se réclame de Daesh
International : fuite des données personnelles de 90 millions d’utilisateurs Facebook via Cambridge Analytica, Vladimir Poutine est réélu pour un 4ème mandat en Russie

LE CONTEXTE DE LA VAGUE JANVIER-MARS 2017

Contexte pré-électoral : primaires de la gauche, le Pénélope Gate, débat TV avec 5 candidats sur TF1

LES PRINCIPAUX INDICATEURS :

Audience Cumulée en % (AC) : nombre d’auditeurs à l’écoute de la radio quelle que soit la durée sur une période considérée
Durée d’Écoute par Auditeur (DEA) : durée moyenne d’écoute par auditeur de la radio sur une période considérée
Quart d’heure moyen (1/4H) : nombre de personnes en moyenne à l’écoute de la radio durant un quart d’heure au cours d’une période considérée.

LES RÉSULTATS PAR STATION

Les généralistes :

EUROPE 1 | AC = 6.8% (vs 7.7% en JM 17) | DEA = 1h46 (vs 1h49 en JM 17)

La grille proposée par la nouvelle équipe ne semble pas s’être installée rapidement. Déjà 3 vagues que les résultats d’audience cumulée restent à la baisse jusqu’à atteindre les 6,8% en Janvier-Mars 2018 vs 7,7% un an avant. Dans un premier temps, déstabilisant son audience, la station aurait perdu ses auditeurs occasionnels. Puis, la baisse consécutive du 1/4H moyen traduirait une atteinte plus profonde. La stabilisation de la DEA à 106 minutes depuis septembre et une remontée du 1/4H moyen sur cette vague signeraient alors une inversion de tendance.

Bilan de la vague : malgré une perte importante d’auditeurs en un an (-0,9 pt de PDA), l’hémorragie semble être en phase de stabilisation

Tendance : le maintien du renfort du 1/4H moyen couplé à une hausse de la DEA confirmerait l’inversion de tendance au risque de voir une contre-performance sur l’AC sur la prochaine vague. L’objectif pour Europe 1 : recruter de nouveaux auditeurs !

Au-delà d’un mercato « people » dont on peut douter, installer une grille prend du temps en Radio. En réinstaller une nouvelle pour la rentrée 18/19 serait un parti pris risqué…

FRANCE INTER | AC = 11.3% (vs 11.6%) | DEA = 2h18 (vs 2h17)

La station performe sur tous les indicateurs. La grille, quasi inchangée mis à part de nouvelles têtes, permet de consolider les audiences et de battre de nouveaux records. Le 7-9 reste la première matinale de France avec 1.86 M de fidèles, devant RTL (1.76M) et Europe 1 avec ses 1M d’auditeurs.

Tendance : maintien au vert des indicateurs, progression prochaine de l’AC

RMC | AC = 7.5% (vs 7.9%) | DEA = 1h58 (vs 1h55)

La période électorale en 2017 semble avoir merveilleusement réussi à RMC qui a recruté de nombreux auditeurs. Cet effet d’aubaine retombe en Novembre-Décembre avec la chute brutale de la DEA et l’AC. Janvier-Mars 2018 signe un retour aux fondamentaux avec une tendance qui se maintient dans la croissance. RMC serait-elle ultra-sensible aux événements ?

Tendance : consolidation dans la croissance

RTL | AC = 12.2% (vs 12.2%) | DEA = 2h26 (vs 2h20)

RTL est plus généraliste et, a priori, moins sensible que RMC sur les événements. En un an, on observe une consolidation des deux indicateurs DEA (2h26, +6min) et 1/4H moyen (13,2%, +0,6pt), ce qui renforce la performance commerciale de la station en maintenant le niveau élevé du GRP.

Tendance : un maintien de la consolidation pourrait induire une légère érosion temporaire de l’AC sur la prochaine vague

Les musicales :

CHERIE | AC = 3.8% (vs 4.0%) | DEA = 1h20 (vs 1h28)

Les vagues se suivent mais ne se ressemblent pas. L’AC de Chérie fait le yoyo mais confirme tout de même une tendance à la baisse. Avec un 1/4H moyen stable et une DEA diminuant de -8min en un an, l’audience s’érode doucement.

Tendance : une poursuite du recul de la DEA pourrait provoquer une baisse sensible de l’AC

NOSTALGIE | AC = 6.1% (vs 5.5%) | DEA = 1h47 (vs 1h36)

Sur cette vague, tous les indicateurs sont au vert pour Nostalgie : le 1/4H moyen conserve un trend croissant et la DEA connaît un sursaut. Recrutement et/ou fidélisation ? Tout semble bien orienté pour Nostalgie.

Tendance : à la hausse

NRJ | AC = 9.9% (vs 10.6%) | DEA = 1h15 (vs 1h18)

Malgré ce qui semble s’apparenter à un bon accueil de la grille à la rentrée 2017, les audiences dégringolent sur cette vague. Le 1/4H moyen et la DEA sont en chute. L’AC passe sous le seuil des 10%.

Tendance : rebond mécanique attendu

« Je prends acte de ce résultat. Mais il serait temps pour Médiamétrie de moderniser son outil de mesure d’audience. La méthode de sondage par téléphone fixe ne permet pas de prendre en compte les nouveaux usages et modes de consommation de la radio » avance Maryam Salehi directrice déléguée de NRJ Group (source figaro.fr).

NRJ est certes la 1ère radio musicale digitale avec 8.77 millions d’écoutes actives en mars 2018, derrière le podium France Inter 19.2M / RMC 18.0M / France Info 9.9M (source ACPM). Mais la première webradio Radio Meuh grimpe à 2.23 millions d’écoutes mensuelles. Alors, assite-t-on à un transfert d’audience ou une baisse globale d’intérêt pour la radio ?

RFM | AC = 4.2% (vs 4.0%) | DEA = 1h29 (vs 1h31)

RFM s’inscrit dans une bonne dynamique, 2017 semble lui avoir permis de recruter et fidéliser son audience. Cependant, dès la rentrée, on observe une stagnation puis un sérieux ralentissement sur cette vague.

Tendance : attention au ralentissement observé depuis la rentrée. Signe de désintéressement ou effet saisonnier ? A surveiller sur les prochaines vagues.

RIRE & CHANSONS | AC = 3.1% (vs 2.7%) | DEA = 1h00 (vs 1h00)

La rentrée de septembre traduit un recrutement d’audience.

Tendance : bon bilan pour Rire & Chansons à qui l’on prévoit une croissance sur la prochaine vague.

RTL2 | AC = 4.4% (vs 4.2%) | DEA = 1h30 (vs 1h19)

La grille de rentrée est bien installée.

Tendance : à la hausse

SKYROCK | AC = 6.6% (vs 6.2%) | DEA = 1h08 (vs 1h14)

Skyrock se maintient dans une phase de consolidation de son audience. La baisse de l’AC enregistrée sur cette vague ne reflète pas de contre-performance particulière.

Tendance : pas d’alerte mais à surveiller sur les prochaines vagues

VIRGIN | AC = 4.8% (vs 4.7%) | DEA = 1h15 (vs 1h18)

L’audience se consolide : la DEA est stabilisée et le 1/4H moyen augmente, on est donc dans une phase de fidélisation.

Tendance : si la progression de la DEA se maintient, cela pourrait induire une baisse passagère de l’AC

LES INDES | AC = 15.5% (vs 16.0%) | DEA = 1h36 (vs 1h34)

On observe une consolidation des fondamentaux malgré une légère érosion de l’AC. La bonne performance du groupement Les Indés révèle la force de l’empreinte locale en radio confortée par les bons résultats de France Bleu.

Tendance : à la hausse


Source Médiamétrie 126 000 Radio vague Janvier-Mars 2018
My Media – Avril 2018