Actu

Découvrez toute l’actualité de l’agence My Media mais aussi de nos métiers : Achat media, Publicité, Business, Campagnes, Opérations spéciales et Digital !

  • Actu
  • Le sport féminin s’impose dans les médias
27
May

Le sport féminin s’impose dans les médias

Le groupe TF1 diffusera les 25 plus belles affiches de la Coupe du Monde de football féminine. Couverture médiatique rare pour un sport trop souvent accordé au masculin. Loin d’être le seul exemple, les sportives s’imposent de plus en plus dans les médias et les téléspectateurs suivent le mouvement.

Le foot comme locomotive

Jeudi 2 mai 2019, journal télévisé de 20h de TF1. Comme son homologue Didier Deschamps l’a fait un an auparavant, Corinne Diacre, sélectionneuse de l’équipe de France, annonce tour à tour le nom des 23 joueuses sélectionnées pour la Coupe du Monde féminine de football qui aura lieu cet été.

Grande première pour le football féminin : TF1 a décidé de miser sur la Coupe du Monde qui aura lieu en France cet été et espère que l’événement sera un beau succès sur ses antennes. Le groupe diffusera les 25 plus belles affiches de la compétition dont l’ensemble des matchs de l’équipe de France.

Il sera difficile de dépasser les scores d’audiences de l’été dernier, la Coupe du Monde masculine ayant été un très gros succès. Mais si l’équipe de France féminine réalise un bon parcours dans la compétition, il y a fort à parier que les audiences devraient s’envoler.

Un public présent pour les hommes comme pour les femmes

Les chaînes historiques l’ont bien compris : les sports collectifs, qu’ils soient masculins ou féminins, ont le pouvoir de fédérer une audience forte. Fin 2017, la finale du Championnat de handball féminin a réuni 4,4 millions de téléspectateurs à 17h30 sur TF1 (25% de PdA). En novembre dernier, les Françaises ont battu la Nouvelle-Zélande au rugby en direct sur France 2, résultat : 1.3 million de téléspectateurs à 16h45 (11% de PdA).

Les téléspectateurs sont au rendez-vous lors des grands événements sportifs, et ce, peu importe le sexe des athlètes.

Une parité encore imparfaite

En 2012, le sport féminin ne représentait que 7% de l’ensemble des retransmissions sportives en France. Aujourd’hui, nous nous rapprochons des 20% mais la parité dans ce domaine n’est encore qu’un rêve lointain.
Chaque année au mois de février, les médias sont invités à mettre en lumière les sportives sur leurs écrans pendant tout un week-end. Le 9 et 10 février dernier, France Télévisions proposait la Fed Cup de tennis féminin et France-Angleterre en rugby. La chaîne L’Equipe proposait, elle, un tournoi de judo. Initiative intéressante pour faire bouger les lignes et donner de la visibilité aux sportives dans les médias.

JD